top of page
  • Photo du rédacteurChristian

Etape 6: Blain - Nort sur Erdre

Dernière mise à jour : 10 mai 2021

Magnifique journée coté météo, temps clair, ciel bleu et quelques nuages épars pour démarrer. Plus couvert dans l'après midi mais par de pluie ni de vent. Rien à voir avec hier, ouf !

J'ai démarré de bonne heure, mon hôtesse, Myriam, étant contrainte de se déplacer à Saint-Nazaire, nous avons pris un copieux petit-déjeuner avant que Florent son époux, me conduise sur le démarrage de l'étape. Résultat, premier pas à 8h tapante !

Aujourd'hui, ce fut un parcours très plat le long du canal de Nantes à Brest, enfin dans l'autre sens pour ce qui me concerne... Des brumes rasant la surface de l'eau éclairées par le soleil levant donnait une vision un peu féérique. Un vrai régal des yeux.

Donc pas beaucoup de diversité ni de rencontre. Le chemin est encore bien peu fréquenté à cette période et juste après le confinement. Quelques randonneurs cyclistes et des joggers, tout au plus. Donc parcours plutôt monotone heureusement parsemé d'écluses pour rythmer la cadences des arrêts.

Il ne faut pas louper le rituel de la pause déjeuner et pour cela décider bu meilleur endroit. J'avais envie d'une petite sieste et ai donc opté pour un surplomb au dessus du chemin où j'ai pu installer ma natte, déchausser, et mettre les pieds à l'air libre pour les soulager. Le casse-croute rapidement avalé, je me suis allongé pour une belle ronflette d'une demi-heure agrémentée du chant des oiseaux. Un vrai bonheur.

Du coup je suis reparti ragaillardi et frai pour la seconde moitié du parcours.

Après un long step de marche, un petit arrêt boisson s'imposa. Certaines écluses sont superbement équipées pour les randonneurs. Je me suis arrêté à l'une d'elle pour rafraichir mes pieds avec un peu d'eau bien fraiche. Quelques tables et bancs, des toilettes sèches, eau potable, alcool hydroalcoolique et même un matelas pour la sieste... que rêver de mieux.

Ma pause a été agrémenté d'une opération de transbordement d'un niveau à l'autre de l'écluse alors qu'un bateau ou une petite péniche a demandé à passer l'écluse. J'ai pu profiter de ce petit intermède durant la manœuvre de l'éclusier.

Ensuite le reste de l'étape est passé somme toute assez vite, j'ai du quitter le canal pour me diriger vers le bourg de Nort sur Erdre. J'avais encore un peu de temps avant mon rendez-vous avec mon hôtesse. Du coup, j'ai flâné un peu en ville et ai craqué dans une boutique de primeurs bio pour une paire de belles pommes que j'ai avalé en attendant que l'on vienne me chercher.

Voilà pour aujourd'hui... pas très original. Mais mes pieds ont tout de même accusé le coup. Pour les muscles, le travail de sape commence à se faire un peu sentir, ça devrait aller de mieux en mieux.

A demain...



51 vues4 commentaires

Posts récents

Voir tout

4 Comments


simon Trolet
simon Trolet
May 08, 2021

Un grand courage mon fier guerrier !

Like

Tatu Sgn
Tatu Sgn
May 08, 2021

Quelle plume !

keep going monsieur Trolet, c’est un super voyage que vous entreprenez et je vais me permettre de suivre ça de près !

prenez soin de vous, d’accord ?

Like
Christian Trolet
Christian Trolet
May 09, 2021
Replying to

Merci Arthur pour cette gentille attention. Bon courage à toi pour les épreuves de fin d'année et ensuite le démarrage de ta vie professionnelle.

Et promis, j'arrete quand mes pieds diront stop !

Like

jeannine.travers
May 07, 2021

A te lire, on pourrait presque penser à une balade bucolique le long du canal si tu n' avais pas déjà tous ces kilomètres dans les jambes. Courage tu vas faire la fin de ta première semaine.

Like
Post: Blog2 Post
bottom of page