top of page
  • Photo du rédacteurChristian

Etape 36: Ste Eulalie en Born - Contis les bains

Un délice de repas hier soir préparé par notre hôtesse du soir. Une entrée fraiche de légumes puis un confit de canard agrémentée de pommes rissolée à la graisse de canard, une tarte aux pommes chantilly en guise de gâteau d’anniversaire. Et lise souffla sa bougie !

Puis une nuit vraiment douce dans un confort douillet. Réveil vers 7h30 pour déjeuner tranquillement vers 8h et se mettre en route avant 9h. Le trajet n’est pas très long pour rejoindre le rendez-vous fixé avec Philippe et Sophie à Mimizan. Aussi nous ne partons pas sur les chapeaux de roues. Tranquille, tranquille, d’autant que les efforts de la veille portent encore sur les cuisses, hein ma Lisou ?

Le trajet est moins agréable que la veille car nous suivons la Vélodyssée qui longe une route assez passante. On pensait qu’en ce jour de dimanche, il y aurait moins de monde… le beau temps a fait sortir les Landais de leur nid pour se précipiter sur les plages… Nous parcourons assez rapidement les 7,5km nous séparant du lieu de rendez-vous. Lise me propose de poursuivre jusqu’au restaurant où nous avons réservé pour un repas au bord de la plage à Mimizan Océan. Je n’ose m’opposer à cette offre elle qui semble se ressentir plus encore de la fatigue de la veille. Mais j’avoue que j’aurais volontiers attendu là…

Allez, on y va, on ne va pas attendre deux heures sans rien faire, autant s’avancer jusqu’au restaurant et puis cela ne fera au demeurant que 12km. Donc nous reprenons notre chemin en direction de la plage. Une heure trente plus loin nous entrons dans Mimizan océan que nous traversons. C’est une station balnéaire déjà assez active en ce début juin. Tant mieux pour tous les commerçants qui ont souffert de cette année de confinement. Nous arrivons en vue du restaurant où nous posons nos sacs et nous installons en terrasse. Une bonne boisson pour se rafraichir en attendant l’arrivée de Philippe et Sophie.

A leur arrivée, nous sommes invités à passer dans la terrasse « repas » pour commencer notre collation du midi. Très bon, plutôt joliment présenté, service charmant, bref, une adresse à recommander : «O’ courant». Après un café et l’addition, nous reprenons la route.

J’avais demandé s’il était possible de me faire déposer un peu avant sur le trajet pour réduire la fin du chemin me restant à parcourir jusqu’à Contis les bains. En définitive, Philippe et Sophie me conduisent à l’entrée du camping où je n’aurais qu’à monter la tente et m’installer en ce début d’après-midi. D'aucun pourront y trouver à redire vis à vis de l'orthodoxie jacquaire mais bon... marcher après un si bon repas n'est pas humain. Je promets de redoubler d'effort les jours à venir...

Me voilà donc, après une bonne douche, attablé à la rédaction de ce blog.

La journée fut bien agréable, la marche plus courte et moins passionnante, ceci explique surement la brièveté du résumé d’aujourd’hui.

Demain les marches solitaires reprennent.

Tout comme moi, Lisou se souviendra de son 37ième anniversaire passé à arpenter les sous-bois et les pistes cyclables landais. Merci à toi ma douce petite fille pour ce merveilleux moment de partage. Désolé pour les douleurs que tu vas endurer quelques jours. Cependant, qu’ils te donnent l’envie de recommencer …

Merci à Philippe et Sophie qui nous ont permis de nous retrouver ces deux jours en convoyant Lise hier et aujourd’hui.

A demain pour une nouvelle étape…





50 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Post: Blog2 Post
bottom of page