top of page
  • Photo du rédacteurChristian

Etape 29: Lacanau Océan - Le Porge

Très Joyeuse fête à toutes les mamans !!!

Longue étape en perspective en ce dimanche de fête. Vingt six kilomètres et la météo s’annonce chaude. Je vais avoir soif. Je regarde où je pourrais me réapprovisionner en eau sur le chemin et ça me parait bien vide ce parcours. Un petit hameau au tiers du parcours. Il faut que j’avance ce matin pour éviter les grosses chaleurs de l’après-midi.

Le démarrage se fait le long de la Vélodyssée en sous-bois à travers lesquels perce le soleil. C’est un vrai bonheur. Il fait frais mais pas trop, je peux rapidement retirer le sweet et rester en t-shirt. Il est tôt, les campeurs dorment encore. C’est le fief des surfeurs par ici, ils s’installent partout, ça ressemble à du camping sauvage tout ça ! J’en croise deux qui s’en reviennent de la plage, n’ayant pu résister à l’appel de la vague… Pour un peu, je croiserais Aldo de Lacanau (ben oui, Brice de Lacanau, ça tombe pas !!).

Je poursuis jusqu’à un croisement de chemin et je prends à gauche toute en direction du lac de Lacanau. A ce croisement, une maison forestière bien endormie. Quelques campeurs ont dressé la tente dans le jardin … et chut… ça dort !!

Je m’engage sur la longue piste cyclable toute droite qui s’enfonce dans la forêt. C’est super agréable parce que le soleil commence à percer et réchauffer l’atmosphère mais le couvert des arbres me permet de rester au frais et surtout à l’ombre. Très belle partie de parcours où je croise plusieurs groupes de cyclistes et surfeurs, transportant leur planche sur le coté du vélo… c’est assez acrobatique mais visiblement c’est fait avec adresse et expérience visiblement. Ils s’en vont faire la vague sur les plages de l’océan. En revanche personne dans le même sens que moi… Je vais bon train, s’’il y en avait, je les aurais dépassés.

En deux heures, j’ai atteint le lac et je commence un tronçon sur ses rives. C’est aussi beau que le lac de Carcan/Maubuisson que j’ai découvert Jeudi. Je dépasse le petit hameau que j’avais identifié ce matin. Comme je n’ai quasi pas bu a ce stade, je ne remplis pas ma gourde. A la sortie de ce hameau, une petite plage où s’ébattent deux enfants sous la surveillance des grands parents. La Dame m’interpelle car ils m’ont aperçu un peu plus tôt marchant vaillamment. Un petit moment d’échange sur mon parcours et quelques conseils de leur part sur l’intérêt du trajet qui va suivre.

J’en profite pour boire une grande lampée car je commence à être un peu sec. J’avance sur les berges du lac en suivant un sentier bien agréable. Lui aussi ombragé, je suis toujours dans la forêt même si je suis près d’un plan d’eau. J’ai dépassé la moitié du parcours et me chercherais bien un petit coin tranquille pour ma pause midi. Aussi, je remplirais bien ma gourde avant. Je m’arrête à un endroit assez magique, un petit recoin du lac où fleurissent un énorme massif de nénuphar. C’est absolument superbe. Assis sur mon tronc d’arbre, j’admire.

Juste à côté, une maisonnette où j’aperçois un couple se relaxant sur des chaises longues. Je m’approche et demande si je peux remplir ma gourde à leur robinet… mais il n’y a pas d’eau courante dans ce coin perdu du lac. Heureusement la dame très gentiment rempli ma gourde avec sa réserve d’eau amenée probablement pour la journée au bord de l’eau. Je reviens sur mon tronc d’arbre et suis abordé par un couple que j’avais croisé quelques instants auparavant en marchant. Christine et Michel, très sympathique et la discussion s’engage sur le chemin de Compostelle qu’ils ont fait… par inadvertance… en combi il y a quelques années. Encore un joli moment d’échange.

Finalement, je l’ai trouvé mon petit coin sympa. Je me suis installé bien tranquillement, me suis mis comme l’autre jour pour aller faire trempette et ramener ma température corporelle à plus de fraicheur. Un vrai moment de bonheur. J’enchaine sur le casse-croute puis je m’allonge pour une petite sieste. Pas trop longue car il me reste encore plus de deux heures trente de marche.

Et là, ça change. A peine ai-je quitté les bords du lac, je me retrouve dans des sentiers de sable pour un assez long moment. Je tire la langue d’autant que ce n’est pas vraiment sous protection de végétation haute. Je m’arrête souvent pour respirer. Je veille à ne pas trop boire parce que je n’ai plus de point de ravitaillement en eau avant l’arrivée.

Le reste du chemin s’améliore un peu à mesure que je m’approche de Le Porge. Je fini sur l’asphalte des rues qui me conduisent sur la place de l’église. Là j’avise le bloc sanitaire sur la droite de l’église et m’y précipite. Je décharge le sac, retire mes lunettes et plante ma tête directement sous le robinet. Petite douche de la tête qui me fait un bien fou. Il faut dire que les 3 derniers kilomètres à l’heure où le soleil est à son zénith, ont été bien éprouvants. J’ai adoré la douche… J’ai ensuite englouti le contenu entier de ma gourde que j’ai remplis deux fois. Il va falloir que je gère mieux mon eau parce que les grosses chaleurs ne sont pas encore là…

Je reprends un peu mes esprits et m’en vais visiter la belle église devant laquelle je suis passé rapidement pour me réhydrater. Bel édifice et magnifiques vitraux. Une photo de la vierge à l’enfant en ce jour de fête des mamans. Je me dirige vers mon hôtel et une douche compète celle-ci, bien méritée.

Voilà pour aujourd’hui…

Bonne lecture à vous et à demain !





48 vues9 commentaires

Posts récents

Voir tout

9 comentarios


michele.forgue
michele.forgue
30 may 2021

Merci de ce plaisir que tu nous donnes chaque soir de lire ton périple. Tu as de gros bisous admiratifs de Flo avec qui nous sommes venus au Racou. Charly nous y a rejoints et nous nous apprêtons à passer quelques jours de vacances bien agréables.Nanou et Marc nous rejoindront mardi.

prends bien soin de toi et prends garde à boire très régulièrement, ( j’en rajoute un peu, mais quand même, fais attention).je te vois d.ici: tu dois te dire que je ne peux pas m.empêcher de faire ma «  grande sœur », mais ton récit du jour me fait un peu froncer des sourcils!!!!: je m’inquiète !

tout plein de courage pour demain.

bisous doux de ta sœurette,Mim’

Me gusta
Christian Trolet
Christian Trolet
31 may 2021
Contestando a

Coucou ma Mim,

Je te rassure, je prends soin de moi. Chaque jour est propice à découvertes sur de petites douleurs à droite à gauche. Je dois t'avouer que la chaleur me soucie. Hier je me suis jeté sur la fontaine à coté de l'église à l'arrivée pour me doucher la tête. Aujourd'hui j'ai pu faire trempête... aurais-je cette chance les prochains jours. Je verrais et au besoin ajusterais la longueur dd mes peochaines étapes. Je pense surtout à l'Espagne parce que là je vais en plus avoir du dénivelé. Mais ne te tracasses pas. Je ne fais pas ce pélerinage pour me faire mal... 🤗

Bises a toi et grand merci pour tout tes encouragements. Bises à Flo, Nanou…

Me gusta

travers.d
30 may 2021

Bonsoir Christian,


C'est toujours un plaisir de suivre un nouvel épisode de ton périple chaque soir et de découvrir les photos du parcours ! Quand je pense que tu vas parcourir demain l´étape numéro 30 !! Chapeau bas !!

Attention à la chaleur, même ici, une augmentation de température est prévue pour les jours à venir !

Nous avons, nous aussi, pris la route aujourd'hui mais en fourgon ... pour une ballade d'une semaine sur nos belles côtes bretonnes !

Bon courage pour demain,

Daniel


Me gusta
Christian Trolet
Christian Trolet
31 may 2021
Contestando a

Et oui... etape 30 ... le 31... zut j'ai pas gardé la séquence !! Loupé ! 😁

Je disais à Julien que en fait ça deviens une routine. Chaque matin, je me lève, je m'habille, je déjeune et je pars.. en espérant une marche pas trop difficike.

Chaque soir, j'arrive fatigué, j'ai mal partout, j'ai envie d'arreter... puis je prends une bonne douche, fais mon blog et là en lisant tous vos encourzgement... je me dis que je verrais bien le lendemain...

Merci à toi et bonbe balade avec Jeanine.

Bises à tous les deux.

Me gusta

Veronique Trolet
Veronique Trolet
30 may 2021

Merci Élodie pour ton joli bouquet bisous

Me gusta
Christian Trolet
Christian Trolet
31 may 2021
Contestando a

Trop mignon.

Elodie, t'es top !!

🤗

Me gusta

Veronique Trolet
Veronique Trolet
30 may 2021

Sans oublier ton joli bouquet de pivoines trop belles. Merci . J’espère que ta cheville douloureuse va vite guérir pour que tu puisses poursuivre ton chemin. 😘

Me gusta

Veronique Trolet
Veronique Trolet
30 may 2021


Elodie et Simon sont venus passer un moment avec moi pour cette journée de fête des mères. bisous 😘

Me gusta
Christian Trolet
Christian Trolet
31 may 2021
Contestando a

Ils sont mignons tous les deux..

👍😁

Me gusta
Post: Blog2 Post
bottom of page