top of page
  • Photo du rédacteurChristian

Etape 11: Saint Georges de Montaigu - Vendrennes

L’étape d’aujourd’hui est la plus longue depuis le départ : 28,7km !! Beaucoup d’appréhension surtout que l’étape d’hier m’a laissé quelques souvenirs aux pieds. Donc je ne suis pas bien fier ce matin en partant pour huit heures de marche !!

Heureusement, hier soir, je me suis couché de très bonne heure, juste le temps de voir les informations à la télé puis, extinction des feux et sommeil ! Une bonne nuit réparatrice, un lever matutinal et un bon petit déjeuner pour entamer la journée. Tous cela est nécessaire mais sera-ce suffisant ?

Allons-y, on verra bien. Et en même temps, je n’ai pas trop le choix ! Alea Jacta est…

Juste avant de partir, je prends une photo de mon hébergement pour la postérité et surtout du magnifique Arocaria qui trône juste devant la maison... superbe !

Le temps qui devait être maussade s’est finalement orienté vers du soleil majoritairement avec quelques alternances de grisaille et quelques gouttes de pluie. Je n’ai eu besoin de sortir le poncho qu’au moment de la pause déjeuner et juste avant d’arriver à Vendrennes. Pas de quoi mouiller un pèlerin en somme.

Assez bizarrement, l’étape se déroule en deux temps : avant la pause du midi et après la pause de midi. Premiers décors de sous-bois, zone humide, petits étangs, ruisseaux et nombres de petits ponts de bois. Pas la moindre parcelle de zone habitée aux environs. En revanche, de nombreux marcheurs, joggers, et cyclistes. Sans compter les pêcheurs, il semble que ce soit une zone à truites …

La seconde partie plus agricole, champs, cultures, vaches, moutons, se déroule l’après-midi. Tout aussi propice à la méditation déambulatoire. C’est un nouveau concept que je tente de développer avec pas mal de déboires je dois le dire. Marcher en se vidant la tête, ça peut aller mais en parfaite déconnection avec l’environnement direct, là c’est plus compliqué. Déjà que ma démarche, vue de loin, prête souvent à interprétation, tant mes pieds me forcent à des écarts incontrôlés. Mais là c’est carrément de la divagation ! Bon, il faut que je creuse le concept …

J’ai toujours autant de difficultés à trouver des assises dignes de ce nom pour mes pauses. Là encore, les calvaires remplissent leur rôle pas forcément initialement dévolu, mais bon, bien pratique.

A midi, j’ai choisi un petit coin de champ, au sortir des sous-bois. Le temps de me mettre à l’aise, bien décidé à faire une bonne sieste avant d’entamer la seconde partie de l’étape. C’était sans compter avec la météo… les nuages gris se sont stabilisés au-dessus de mon tapis à carreaux écossais et paf… vite regrouper tout chaussures, chaussettes, repas, sac à doc et étaler le poncho en mode bâche. J’ai le coup de main maintenant… bon ce fut assez bref, j’ai donc pu manger au sec. Cependant, le vent s’est installé à compter de cet instant et j’en ai gouté jusqu’à l’arrivée. Un vent fort avec des bourrasques sérieuses. Il continue encore maintenant et je pense qu’on en a pour la nuit…

Je suis arrivé en vue de Vendrennes après avoir traversé Saint Fulgent où j’en ai profité pour observer l’église assez massive, pas forcément très jolie. Là encore, et peut-être plus encore aujourd’hui, j’ai pu constater que les derniers kilomètres sont inexorablement plus long que les autres. J’apercevais la petite église de Vendrennes de loin, mais un « loin » qui me semblait à portée d’enjambées rapides… et bien non !

Enfin le village atteint, j’entrais dans la boulangerie sur le chemin pour prendre de quoi manger ce soir et demain midi. Après quoi, je file me mettre au chaud dans on hébergement du jour.

Bien content d’avoir pu terminer cette longue étape dans des temps somme toute respectables puisque j’arrivais à 16h après être partis à 7h30 ce matin. Il me reste la nuit pour apaiser mes pieds et être en mesure de repartir demain matin… Mais assurément, ce sera le cas !

A demain pour de nouvelles aventures…





42 vues4 commentaires

Posts récents

Voir tout

4件のコメント


jeannine.travers
2021年5月11日

Ce qui est chouette avec ton périple, c'est que l'on découvre avec toi plein de jolis coins nature. Merci pour ces belles photos et ...bonne récupération. Bises

いいね!
Christian Trolet
Christian Trolet
2021年5月12日
返信先

Grand merci Jeanine. Oh oui, il y plein de petits coins tellement beaux. Pas vraiment dépaysants mais surement à déguster plus souvent... ils sont tout près de nous. En tout cas, je vais en abuser jusq'au bout de mon chemin...

いいね!

julien trolet
julien trolet
2021年5月11日

Bravo pour cette longue étape! Bon repos ce soir pour récupérer. Gros bisous

いいね!
Christian Trolet
Christian Trolet
2021年5月12日
返信先

Merci mon grand. Bon BBQ jeidi à Livré. Gros bisous aux trois doudous de grand-pèrelin.🥰

いいね!
Post: Blog2 Post
bottom of page